Comment réduire sa facture d’électricité ?

En moyenne, chaque foyer français possède de nombreux appareils électroniques et électriques. Le manque d’entretien, le gaspillage, l’excès d’équipement, font augmenter la facture. Plusieurs éléments peuvent faire la différence. Pour économiser l’électricité, il est important de réduire la consommation d’énergie. Si certains gestes quotidiens permettent de la réduire, d’autres réponses doivent être apportées au plus vite pour économiser davantage. Découvrez quelques conseils pour réduire les factures d’électricité.

Éteignez les appareils en veille !

Des progrès importants ont été réalisés pour limiter la consommation d’énergie en veille : un règlement européen limite la puissance de certains appareils à 0,5 W. Cependant, elle est encore de 2 W pour les appareils qui sont connectés au réseau de données ou à l’internet. Couper la consommation en veille permet d’économiser sur la facture d’électricité les 10% qui ne servent pas à chauffer et de protéger les appareils. Il n’est pas très utile de laisser en veille les appareils audiovisuels et informatiques, les ustensiles de cuisine et les petits appareils comme les grille-pain, les cafetières et autres. Pour les lave-vaisselle et les lave-linge, la veille est généralement utilisée pour détecter les fuites d’eau, et il n’est pas bon de les débrancher.

Les ampoules halogènes doivent être remplacées par des LED !

Les lampes LED de Choisir.com consomment moins d’énergie et ont une longue durée de vie allant jusqu’à 40 000 heures, ce qui suffit à compenser leur prix d’achat également. C’est une meilleure solution d’éclairage domestique, à condition qu’elle dure plus de 20 000 heures et qu’elle soit classée A+ ou A++ sur une étiquette énergétique. Les lampes LED peuvent créer une atmosphère appropriée pour différentes pièces comme la chambre à coucher, le salon, la cuisine et d’autres, en fonction de la couleur de la lumière. La chambre à coucher et le salon préfèrent la lumière blanche chaude de 2 700 à 3 500 kelvins, et la lumière plus vive : 3 500 à 4 500 kelvins pour la salle de bains ou la cuisine.

Vous cuisinez de manière très économique et c’est le plus important !

Quelques gestes simples et de bon sens permettent d’économiser l’énergie dans la cuisine, couvrir la casserole lors de la cuisson, puis réduire la puissance pendant que l’eau bout, utiliser des casseroles et des poêles légèrement plus grandes que la cuisinière électrique, ce qui est propice à une cuisson à la cocotte-minute plus efficace et plus rapide, utiliser un four à chaleur tournante s’il peut offrir cette option. Le choix d’un équipement économique est également déterminant. Par rapport aux autres types de plats, la cuisinière à induction consomme 20 à 25 % d’électricité en moins. Au lieu de décongeler les produits surgelés au micro-ondes, il est préférable de les mettre au préalable au réfrigérateur. La décongélation est plus lente, mais elle permet de conserver le froid dans le réfrigérateur. C’est une double économie sur la consommation d’électricité.